menu
Contemporain

La Villa KELMES

bunq  

 

Située à Commugny, la villa Kelmes a été agrandie en deux parties qui ont permis de doubler la surface habitable. L’ensemble de la transformation est recouvert d’une toiture minérale composée de multiples pans triangulaires. Elle apparaît comme un volume facetté, organique et lourd, posé sur de fragiles montants de bois composants la façade.

La toiture offre avec les nombreux angles de la propriété, un volume irrégulier en parfait équilibre dans son espace. L’implantation de la maison existante sur cette parcelle en forme de losange générait de nombreux espaces résiduels dans le jardin. Cette habitation n’avait pratiquement pas de rapport direct avec celui-ci. Les auteurs du projet proposent deux extensions posées sur le socle du sous-sol agrandi.

La première, au sud, présente une large façade favorablement orientée, en relation avec les grands arbres existants. 

La seconde, au nord-est, permet de retrouver un rapport avec la partie plane du jardin et forme une limite visuelle avec le chemin de la Dauphine.

Trois éléments de service en forme de U articulent le plan du rez-de-chaussée ainsi étendu. La façade, comme un ruban de forme libre, offre parfois des rapports directs avec jardin ou compose des espaces plus intimes, comme un patio, limitant les vues directes dans les chambres.

La villa Kelmes, Commugny, GE

©Thomas Jantscher

La Villa Kelmes 

Architecte : bunq

Réalisation : 2011 – 2013

Lieu : Commugny

Volume : 1’930 m3

Surface : 399 m2

 

plan d’implantation 

coupe 

plan comble 

plan rez supérieure 

plan rez inférieure